Université Montpellier - U.F.R. Médecine  

 I.U.R.C. logo

Institut Universitaire de Recherche Clinique
641, avenue du doyen Gaston GIRAUD 34093 Montpellier cedex 5
04 11 75 98 88
Photo IURC : Institut Universitaire de Recherche Clinique - Faculté Médecine Montpellier I

"Avec l’IURC, l’UFR de Médecine s’est dotée
d’une structure originale destinée à développer
la recherche clinique."
Ses équipes et structures constitutives ont vocation prioritaire d’être très largement ouvertes à la formation et à la recherche : elles accueillent des doctorants et des étudiants en Maîtrise ; l’une d’entre elles est même pilote (en collaboration avec la Bibliothèque Inter-Universitaire de l’Unité Pédagogique Médicale toute proche) d’une opération de mise à disposition de moyens informatiques pour les doctorants.
La coordination des activités scientifiques (projets communs de développement, fonctionnement des postes communs d’activité, ...) est assurée collégialement par un Conseil de Gestion composé du responsable de chaque équipe ou de son représentant, et animé par le directeur de l’Institut. 
1000 m2 de surface de recherche sont mis à la disposition des équipes pour la durée d’un plan (contrat quadriennal de recherche),
le renouvellement de cette affectation étant liée à l’évaluation quadriennale. Dans un souci d’efficacité les équipes mettent en commun un certain nombre de moyens : locaux, gros équipement, réseau informatique...

La coordination des activités scientifiques (projets communs de développement, fonctionnement des postes communs d’activité, collaborations, .....) est assurée par un conseil de gestion composé du responsable de chaque équipe (ou de son représentant) et animé par le directeur et l'administrateur de l’Institut. Sont appelés à participer à ce conseil le Directeur et le Président du Conseil Scientifique de l’UFR de Médecine, ainsi que le Président de la Délégation à la Recherche Clinique du CHU.

 

- Le Laboratoire de Recherche en Biostatistique, Epidémiologie
et recherche clinique
,
(EA 2415) dirigé par le Pr. Paul LANDAIS, développe plusieurs projets de recherche en épidémiologie et biostatistique dans les maladies chroniques, les mesures de qualité de vie et les évaluations en santé publique. Cette équipe apporte à l’ensemble de l’Institut une aide à la mise en place de protocoles de recherche, aux traitements statistiques et à la communication (réseau).

- Le Laboratoire de LABORATOIRE CHU DE DIAGNOSTIC GENETIQUE DES MALADIES RARES EA 7402 , dirigé par le Pr. M. Köenig, (LGMR) axe ses recherches sur les mécanismes moléculaires responsables de maladies héréditaires rares (ataxies, mucoviscidose, surdités et cécités, myopathies et dystrophies musculaires) et les facteurs capables de moduler la sévérité de ces pathologies. .
 - Le Centre Régional d’Imagerie Cellulaire (CRIC) un plateau d’équipements de haute performance dans le domaine de l’imagerie cellulaire par microscopie électronique crée par le Pr Remy Pujol en 1990, a déménagé à l'INM en 2015.
 - Le Laboratoire Rein et Hypertension (FRE 3400), dirigé par le Pr. A. MIMRAN, travaille sur des modèles expérimentaux d’hypertension artérielle, de micro-circulation rénale ainsi que sur les anomalies cardiaques et les néphropathies liées à l’hypertension artérielle.
- Le Laboratoire de Biologie et Biochimie des Lipides (UPRES : EA 2033), dirigé par le Pr. B. DESCOMPS, s’intéresse au rôle des lipides et de leurs produits d’oxydation dans la signalisation et la communication cellulaire du système hémato-vasculaire : implications dans les pathogénies de l’athérome et les physiopathologies du cholestérol.
 - Le Laboratoire de Nutrition Humaine (UPRES : JE 1957) est rattaché au Service des Maladies Métaboliques (Hôpital Lapeyronie) dirigé par
le Pr. L. MONNIER. Sa vocation est double puisque recherche clinique (sensibilité à l'insuline, études nutritionnelles) et fondamentale (athérogenèse chez le diabétique) y cohabitent.
 - Le Laboratoire d’Endocrinologie Moléculaire (UPRES : JE 1955), dont le responsable est le Pr. C. JAFFIOL, effectue, sous la direction du Dr. F.GRIGORESCU (INSERM), des recherches sur la biologie moléculaire et la génétique du récepteur à l’insuline et son rôle dans les diabètes insulino-
résistants.

 

 

- Accueil et encadrement d'étudiants en Maîtrise, DESS, DEA et de doctorants

- Stages et ateliers de formation en imagerie cellulaire

- DIU d’Evaluation Médicale

- DU de Socio-Economie de la Santé

 

   
   

 
Pour retourner en haut de la page